supported by
Maison Planàterre
Maison Planàterre thumbnail
Maison Planàterre Voilà un album de pop poli, avec des sonorités rythmées et dansantes. Nous sommes placés devant ce sentiment qu'un décor connu peut se dérober à nos yeux, que les relations humaines peuvent être éphémères, que la beauté du monde peut se flétrir, qu'il vaut mieux profiter du moment présent.

Probablement dimanche:
www.youtube.com/watch?v=d8rs_2yAeqY

Mécanique (DJ Champion remix):
www.youtube.com/watch?v=EQESZzmgkao

Encore, perfo:
www.youtube.com/watch?v=HfT1tOYUhig Favorite track: Inassouvie.
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $10 CAD  or more

     

1.
Je t’ai aimé à retardement Malgré les battements On s’est croisés à contre-courant Dressés contre le vent Je transplanterai mon coeur Dans des eaux moins troubles Inverserai mes humeurs Réinventerai la foudre Et j’ai passé outre ta beauté Nié l’évidence Choisi le sol où j’ai déjà marché Pour tromper la chance Je transplanterai mon coeur Dans des eaux moins troubles Inverserai mes humeurs Réinventerai la foudre Je t’ai fait le coup de l’indifférence Laissant nos corps en berne J’ai fixé les heures et gardé le silence Pour ne pas que tu m’aimes © Micoe 2012
2.
Il n’y a plus rien à dire Sur la chute qu’un soupir Et il est déjà tard Rouille ma terre de tôle Une descente si tranquille Qu’on y planterait des fleurs Presque en apesanteur Devant une mer d’huile Ton souffle sur mon visage Et j’y vois encore clair Ta chaleur sur mon corps, Dans ce monde à l’envers Tout est calme dehors Pour un peu, rien ne bouge Depuis les pluies moins douces Fragile est le décor Ton souffle sur mon visage Et j’y vois encore clair Ta chaleur sur mon corps, Dans ce monde à l’envers Toucher le sol Et partir en silence © Micoe 2011
3.
C’était le jour C’était la nuit C’était probablement dimanche Il faisait froid Il faisait chaud Il faisait tempête en mes tempes Je suis arrivée en métro Je suis arrivée en retard Enflammée, en novembre J’suis montée J’ai grimpé Volé dans l’escalier, impatiente T’as ouvert ta porte T’as ouvert tes bras Et ta bouche et ton cœur Suspendu à mes cils Suspendu à mes lèvres Tu m’as dit des saletés Suspendu à mes cils Suspendu à mes lèvres Tu m’as dit des beautés On a laissé derrière la porte La vie courir après son sens On est restés mille ans llés Dans la chaleur et le silence C’était le jour C’était la nuit C’était probablement dimanche
4.
03:50
Il n’y a qu’un pas Mais je n’ose pas C’est tout près, tout là Mais je n’ose pas Comme ce serait bien D’affronter ma gêne De franchir le pas Mais je n’ose pas Et tous les fantasmes Qui courent dans ma tête Me font la tête Et ça m’embarrasse D’avoir tant d’envies Inassouvies Est-ce que la folie Prendra le dessus Si je me censure Si tout reste pris Et puis tout est gris Que le calme plat Si je n’écoute pas Mes petites voix Et tous les fantasmes Qui courent dans ma tête Me font la tête Et ça m’embarrasse D’avoir tant d’envies Inassouvies Et si la peur Est comme un mauvais rêve Je resterai debout Les yeux ouverts Et si le temps Use mes désirs Je n’attendrai plus De jours tant attendus  Micoe 2010
5.
Grand parleur Haut-parleur Tu t’époumones à tort Tu cries le plus fort Sans rien dire Tape à l’oeil Tape à blanc Tu as la gorge à vif Bourrée d’explosif Sans lendemain Le silence Est plus dense Que tes mots Le silence Sonne moins faux Tu déverses Sans un geste Ta voix tourne en rond Enterrant le son De tes peurs Sous tes projectiles Tu veux être invisible Mais tout est plus fragile Sous les projectiles © Micoe 2012
6.
03:51
Rêver, ce n’est pas ton affaire Si ça jetait un sort Si ça trompait la mort Un voleur de pensées, le rêve Rêver ne saurait te consoler Si ça donnait espoir C’est sans que tu puisses le voir T’aimes mieux qu’on les enterre, les rêves Mais n’oublie pas de vivre avant de partir De la beauté à la laideur De la grâce à la peur Du dégoût au bonheur Au rythme de tes heures Rêver, posséder l’irréel C’est risquer d’être seul D’en prendre plein la gueule Vaut mieux les oublier, les rêves Rêver, c’est fait pour les faibles Ton esprit terre à terre Garde ton coeur amer C’est fait pour les fables, les rêves Mais n’oublie pas de vivre avant de partir De la beauté à la laideur De la grâce à la peur Du dégoût au bonheur Au rythme de tes heures © Micoe 2012
7.
03:25
Sur un terrain vague Sans rien se demander L’un et l’autre à côté Ça reste encore vague Qu’est-ce qu’on peut en tirer Qu’est-ce qu’on peut en tirer Sur un terrain miné Rien n’est sûr, rien n’est joué L’un et l’autre à côté Mine de rien tenter On aimerait bien sauter On aimerait bien sauter De l’espace entre nous À nous dans l’espace De l’espace entre nous À nous dans l’espace Sur un terrain de guerre La chienne de peur qui erre L’un et l’autre au travers À fuir les revolvers Soit on gagne ou on perd Soit on gagne ou on perd
8.
03:04
Déploie la soie Étends les fruits J’ai faim de toi Nourris l’envie Ta belle furie Rebelle mon sang Folle poésie Des mots d’amants Reste un peu encore Reste un peu que te je dévore Reste un peu encore Ta peau de mangue Ta bouche pour moi Je suis la mante Et sois la proie Ta belle furie Rebelle mon sang Folle poésie De mots d’amants Nos corps se froissent Et l’heure s’oublie Tu es mon crash Mon rush de vie Reste un peu encore Reste un peu que te je dévore Reste un peu encore
9.
03:59
On danse entre les couteaux Les coups bas, les coups de salaud Les coups de poing dans le visage On danse en plein carnage Pour un de peu beauté On traverse des ponts suspendus Des chemins sans fin sans vue Des vents qui emportent les voiles Et l’amour quand il fait mal Pour un de peu beauté On aimerait pouvoir rire de tout Marcher sans tomber à genoux Changer ce qu’on ne choisit pas Ne pas perdre ce que l’on a Comme des héros Sans aucun signe de fatigue Sous un soleil de plomb Que rien n’égratigne Pour un peu beauté
10.
03:57
Je tourne en rond, mon ciel est noir Mon coeur est bon pour l’abattoir Je suis revenue, tu n’y étais plus Tu m’avais suppliée d’y croire Les yeux vidés de ne plus te voir Mon coeur est bon pour l’abattoir Les temps sont durs pour les espoirs Ma peine est pure, je peux la boire Serre mon corps dans tes bras Pose ta tête juste là Un mot écrit dans un miroir Un mot d’amour dans un tiroir Un vrai salaud de faux hasard Qui mène les coeurs à l’abattoir Une chose est sûre, tu dois savoir Que ceux qui restent n’ont plus d’histoire Ils tournent en rond, leur ciel est noir Leur coeur est bon pour l’abattoir
11.
Je tire ma révérence Pas de pleurs, pas de rage Ni vengeance J’éloigne mon corps Je reprends mon cœur Je replonge dans le courant, en cavale Je choisis la disparition Le chemin le moins long Je ne garderai que le bon Y’a-t-il d’autres façons Que la disparition? On a bu la même eau Jusqu’à n’avoir plus soif Maintenant, laissons couler Je pars, je libère l’ombre Il nous restera la lumière Laissons nous bercer Je choisis la disparition Le chemin le moins long Je ne garderai que le bon Y’a-t-il d’autres façons Que la disparition? Il restera des traces de notre histoire Sur les lieux de nos crimes amoureux Et les empreintes dans ma mémoire
12.
03:21
J’ai la tête qui bourdonne Être belle, être bonne Atteindre l’idéal La réussite sociale Le fléau planétaire Devenir populaire Briller encore plus fort Aveugler comme l’or Mais je ne suis pas mécanique Mais je ne suis pas en plastique Et parfois, j’ai peur de craquer Pour défier les ans Me parfaire en payant Comme statue dans le temps Parfaite comme blanc Et je cours sur la piste Je consomme, je m’affiche Je veux la première place Pilotée par la soif Mais je ne suis pas mécanique Mais je ne suis pas en plastique Et parfois, j’ai peur de craquer Bombardés à l’antenne Les hauts standards s’amènent Des géants qui s’imprègnent Dans nos boîtes crâniennes J’ai la tête qui bourdonne Être belle, être bonne Atteindre l’idéal La réussite totale
13.
Mélodie se déshabille Toujours plus court Plongeant vers le bas Sur du velours Ou dans la soie Personne ne s’en plaindra Joséphine carbure au gin Toujours dans le mood Plongeant son état Robotique le jour se remonte avec ça Personne ne s’en plaindra Ariel a plusieurs rêves Toujours, passe son tour Plongeant comme un rat Traçant son parcours Dans un sous terrain froid Personne ne s’en plaindra Anick personnage public Toujours glamour Plongeant en flafla Traquée dans sa cour Siphonnée par les médias Personne ne s’en plaindra Jean-Christian est dirigeant Toujours plus sourd Plongeant sur place De lobby en détour Pour encore plus de cash Personne ne s’en plaindra
14.
03:30
De ta bouche Est tombée une perle rare Un acte manqué Dévoilée par hasard La vérité Tes mots durs, surexposés Sont des morsures Tes mots durs, surexposés Comme une brûlure Saisissant Comme une pluie d’hiver Qui fige le temps Qui me libère De ton monde fabriqué Tes mots durs, surexposés Sont des morsures Tes mots durs, surexposés Comme une brûlure Une bavure Qui décolore ton visage La déconfiture Fallait te voir Te consumer Tes mots durs, surexposés Sont des morsures Tes mots durs, surexposés Comme une brûlure
15.

about

Projets 2014-2015

4-5 et 6 novembre 2014
Résidence de création
Théâtre Outremont, Montréal.

15-16 et 17 décembre 2014
Résidence de création
Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce, Montréal

Spectacles récents :

12 mai 2014
l'Assommoir - 211 Notre-Dame Ouest - Montréal
20h - En première partie de Charlotte Haesen

14 mai 2014
Quai des brumes - 4481 Rue Saint-Denis - Montréal
21h30 - En première partie de Charlotte Haesen

22 avril 2014
Petit Outremont - 20h
Montréal

1 mars 2014
Nuit blanche - Montréal en lumière
Théâtre Outremont

14 février 2014
Place des arts - Salle Claude Léveillé - 20h
Montréal

9 décembre 2013
Zèbre de Belleville - 20h30
Paris

27 septembre 2013
St-Camille (Québec) - 20h
le p'tit bonheur ( En première partie de Paul Cargnello)

27 août 2013
Ouverture officielle du Petit Outremont- Conférence de Presse
Montréal

9 août 2013
Cagibi - 21h
Montréal

22 juin 2013
Francofolies de Montréal
19h - Scène Sirius
Gratuit

11 mars 2013
Montréal, Qc
Verre Bouteille

18 avril 2013
Montréal
Royal Phoenix bar/ Évènement MEWS

En première partie de Paul Cargnello

21 mars 2013
Lavaltrie (Québec)
Chasse-galerie

22 mars 2013
St-Hyacinthe (Québec)
Le Zaricot

6 avril 2013
Québec (Québec)
Petit Champlain
Rentrée Québecois

25 avril 2013
Montréal
Centre Culturel George-Vanier

18 mai 2013
Trois Pistoles (Québec)
La Forge à Bérubé

27 septembre 2013
St-Camille (Québec)
le p'tit bonheur

Commander votre copie CD chez un disquaire près de chez vous.
Disponible aussi chez le disquaire indépendant l'Oblique : 4333, rue Rivard, Montréal, QC, H2J 2M7

credits

released May 15, 2012

Réalisé par Éric Goulet

CONTACTS :

Gérant/booking :
Louis Côté
lcote@vaguedefond.com
514-603-8707

Relations de presse :
Canada (Québec)
Estelle Richer-Legault
estelle@laroyaleelectrique.com

Europe:
Stéphane Cabane Communication
127 Boulevard Voltaire 75 011 PARIS
06 14 86 99 00
stephane.cabane@sfr.fr

www.youtube.com/user/micoemicoe

license

all rights reserved

tags

about

Micoe Montréal, Québec

Micoe nous offre son projet campé dans les tranchées de la synthpop européenne, sa musique bercée de l’éther minimaliste, sa voix suave qui nous invite à partager l’intime vérité d’une artiste baignée de sérénité. Ses mélodies vocales s’imposent comme de justes questions, des ouvertures. Elles sont des lignes sinueuses qui dessinent l’horizon de paysages électro pop s’ouvrant sur l’infini. ... more

contact / help

Contact Micoe

Streaming and
Download help

Report this album or account

If you like À retardement, you may also like: